Secure Your Pronunciation logo

La prononciation, c’est physique !

Blog - Carrousel - La prononciation, c'est physique

Quand vous travaillez votre prononciation, vous ne travaillez pas qu’avec votre tête !

C’est très différent de l’apprentissage de listes de vocabulaire.

Lorsque vous pratiquez la prononciation, vous activez de nouveaux muscles, résonateurs et articulateurs.

Vous devez les coordonner différemment.

Les mouvements des lèvres, de la langue, de la mâchoire et du voile du palais ne sont pas les mêmes selon votre langue maternelle.

Il va donc falloir les entraîner pour gagner en :

  • confort,
  • fluidité
  • et clarté

quand vous parlez français.

Les lèvres

La formation de certains sons du français exige d’autres mouvements des lèvres.

Observez et ressentez comment elles s’étirent, s’arrondissent, s’écartent, se rapprochent ou s’avancent.

Vous pouvez aussi consulter l’article « Souriez pour bien prononcer » pour plus de détails.  

La langue

La langue est le muscle le plus actif pour articuler et former les sons. Posez-vous ces questions :

  • Se colle-t-elle derrière les dents ?
  • Bouge-t-elle vite ou lentement ?
  • Est-elle plutôt vers le palais ou plutôt en bas ?
  • S’enroule-t-elle ou s’aplatit-elle ?

La mâchoire

La mâchoire est également un élément clé dans la prononciation.

Observez-la quand vous parlez :

  • Est-elle très ouverte ou moyennement ouverte ?
  • Effectue-t-elle plus de mouvements dans votre langue maternelle ou en français ?

Le palais mou (ou "voile du palais")

Le palais mou, aussi appelé voile du palais, est une membrane mobile constituée de muscles.

Son soulèvement provoque l’ouverture des cavités nasales.

Son rôle ? Il sert à isoler les fosses nasales de la cavité buccale lors de la déglutition et à articuler les voyelles et les consonnes nasales en laissant passer l’air dans la cavité nasale qui joue un rôle de résonateur.

Système phonatoire supérieur - Palais mou

Vous avez des "courbatures" à la fin de votre séance de prononciation ?

Il est logique qu’à la fin de votre séance de prononciation, vos muscles tirent, la langue soit fatiguée, les lèvres bourdonnent et la mâchoire se contracte.

Pour éviter les courbatures, je vous livrerai quelques astuces dans un prochain post !

Vous préférez le format carrousel ?

📌 Mes publications vous intéressent ?
 N’hésitez pas à les republier pour en faire profiter vos collègues, contacts et amis !

🚀 Besoin d’aide avec votre prononciation ?
Discutons-en ensemble. Réservez votre créneau dès à présent !

👀 Ces articles pourraient aussi vous intéresser : 

Quick tip 4 - Mon outil préféré pour vérifier la prononciation en français

Mon outil préféré

Imaginez que vous ayez une présentation, une réunion ou un entretien à préparer. Vous souhaitez vous assurer que votre prononciation française sera impeccable. Voici quelques outils pour vous aider. 

Quick Tip 3 - Comment prononcer le E dans l'O

Doctor House et le son « Œ »

En regardant l’autre jour un vieil épisode de Dr House en VO, mon oreille a tiqué sur la prononciation anglaise du mot « oesophagus »…
Cet article contient également la version audio.